Après les fêtes, l’heure de la detox … Oh Shit!

Combien de mails, de messages, de posts véhiculent l’image du malaise d’après les fêtes? Toi oui toi, qui a profité des fêtes de fin d’année pour te bâfrer, te remplir la panse, tu dois faire une cure detox pour « repartir sur une bonne base pour ce début d’année ».

Nettoyer l’organisme, le ressourcer, finir l’hiver en pleine forme et faire la paix avec la balance, voilà ce que l’on doit tous se dire au premier janvier, car nous avons soit-disant besoin de nous détoxifier!

À la suite de toute cette orgie alimentaire, vous culpabilisez et vous enclenchez le compteur de calories pour éliminer au max vos excès.

Depuis quand, la prise de poids ou son absence doit être pointée du doigt comme une tare? Se sentir mal car on a « bousillé » nos efforts de l’année en quelques coups de fourchette…

J’ai décidé d’écrire cet article à la suite, d’un insta storie, une nana venant de manger une part de galette des rois, vous savez, cette galette remplie de crème d’amande, de beurre et par conséquence de gras. Cette petite part de galette qu’elle nous montrait, fière de l’avoir achetée non pas en grande surface, mais bel et bien chez un pâtissier reconnu. Quelques stories plus loin, cette même nana qui avait donc mangé cette part de galette, se retrouvait sur un vélo elliptique avec en annotation « pour éliminer la galette » SERIOUSLY? Déjà, pour éliminer ce genre « d’excès » il en faut bien plus, mais surtout, nous en sommes vraiment là? Dès que l’on se fera plaisir il faudra multiplier les efforts pour éliminer la menace?

Comme pour appuyer cette envie de publier cet article, j’ai reçu une demande de partenariat pour vanter les mérites d’un produit pour perdre du poids rapidement et éliminer les excès d’après les fêtes. Mais, sérieusement lorsque j’ai reçu cette demande mon sang n’a fait qu’un tour.

Depuis quand doit-on véhiculer ce message à nos ados, nos enfants, à nous même, femmes et hommes? Comment être bien dans notre peau quand se faire plaisir, c’est devoir culpabiliser par la suite?

Les troubles alimentaires commencent tôt et je ne cautionne pas ce genre de messages. Les mails à foison pour nous faire perdre du poids, pour vanter les mérites d’une detox, d’un produit à la mode pour maigrir vite, pour jouer sur une fragilité ou pour rentrer dans le moule.

cure-detox-non-culpabilite-citron-minceur-apres-fete-regime-coup-de-gueule

Non à la culpabilité!

Les petits plaisirs coupables de la fin d’année, doivent être effacés à base de crèmes, de cures detox, de sport et de diète express pour retrouver son poids d’avant fêtes. Sommes nous vraiment arrivé à ce stade?

Ne peut on pas seulement se faire plaisir sans culpabiliser par la suite. C’est un problème de société et pour moi, pointer du doigt les fêtes de fin d’années et la soit-disant prise de poids qui y est associée, c’est de la « grossophobie » (que l’on soit gros ou pas d’ailleurs).

Je ne dis pas que perdre du poids (si nécessaire), faire de l’exercice c’est mal. J’ai moi même décidé que cette année je perdrais mes quelques kilos en trop. Mais, cela quand je l’aurai choisi et pas par pression de la société. Pas non plus juste après les fêtes pour associer Fêtes = prise de poids = culpabilité car sinon je ne me ferai plus jamais plaisir.

De plus, rien n’indique que l’on a réellement pris du poids pendant les fêtes. Cependant, les médias nous ferons tellement culpabiliser qu’il faudra que l’on passe par la case detox pour se sentir bien, pour pouvoir repartir sur une nouvelle année en forme.

Savoir manger en quantité raisonnable, sans vous en rendre malade, ou de devoir déboutonner  votre jean favori, ne vous fera pas prendre du poids. Même si les repas  de fin d’année s’enchaînent ce n’est pas non plus h24 que nous passons notre temps à table.

Exit la chasse aux sorcières…

Les repas festifs sont finis. Souriez en pensant à ces délices que vous avez appréciés. Ne vous imposez pas de régime drastique. Reprenez simplement une alimentation saine et variée et ne vous souciez pas de la moindre bouchée avalée.

XoXo

simplement marilyne

 

Publicités

3 réflexions sur “Après les fêtes, l’heure de la detox … Oh Shit!

  1. Tu as bien raison de dénoncer tous ces diktats dans ton article 😊 Il faut juste savoir écouter son corps. Parfois je peux avoir envie de donuts, de saucissons, chocolat.. Et après mon corps me dit « mange des fruits et des légumes  » ahah
    Douce soirée
    Laurie
    http://onlylaurie.fr/

    J'aime

  2. Je fais du sport 4 fois par semaine. Manger équilibrer est important pour moi pour des raisons de santé et de par mon activité sportive. Cependant, je ne dis pas non à un bon Mcdo accompagné de ses frittes bien grasses ou d’une bonne raclette. Oh faut pas pousser non plus. Manger bien c’est aussi se faire plaisir. les diktats de la société doivent s’adapter à nos besoins et nos envies et non l’inverse !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.